Nancy Ajram - Ehsas Gedeid (Official Music Video) / نانسي عجرم -إحساس جديد
Nancy Ajram - Ehsas Gedeid (Official Music Video) / نانسي عجرم -إحساس جديد

Subscribe to the official channel of Nancy Ajram http://bit.ly/1g0htMX
Watch all clips of Nancy Ajram: https://bit.ly/36qKHsa

Follow Nancy Ajram:
Facebook : https://bit.ly/2X0kP1G
Twitter : https://bit.ly/2WKZfzH
Instagram: https://bit.ly/2ycPyQZ

Keep listening to Nancy Ajram on :
Spotify: https://spoti.fi/3fZUXfm
Deezer: https://bit.ly/2TeXf0a
Apple Music: https://apple.co/2z81DHy
Anghami: https://bit.ly/2TgVW0Q
Amazon: https://amzn.to/2Xagf0T
Prev 1 of 1 Next
Prev 1 of 1 Next

Nancy Ajram (en arabe: نانسي عجرم), née le 16 mai 1983 à Achrafieh (Beyrouth) est une chanteuse de pop libanaise.


Biographie
Nancy est la fille de Nabil et Remonda Ajram et est issue d’une famille chrétienne orthodoxe. Elle est la sœur aînée de Nadine (actrice née en 1974) et de Nabil (chanteur né en 1985). Nancy commence à chanter à l’âge de douze ans en participant à Noujoum Al-Moustaqbal (Étoiles du Futur), une télé-réalité musicale libanaise qui marque le début de sa carrière médiatique.

Elle est mariée à Fadi Hachem, depuis septembre 2008. Elle accouche de son premier enfant, une petite fille qu’elle prénomme Mila, le jour même de son anniversaire soit le 16 mai 2009, et a par la suite annoncé sa deuxième grossesse en octobre 2010, une fille prénommée Ella, qui est née le 23 avril 2011.

Elle est aujourd’hui enceinte d’un troisième enfant attendu pour 2019.

Carrière musicale
Nancy Ajram est la plus jeune chanteuse libanaise à avoir sorti un single. C’est en 1998, à l’âge de 15 ans, que sortent ses premiers singles « Hobbak Allam Albi elGheere » et « Oulha Kelma Ala Shani » ainsi que son premier album Mihtagalak (« J’ai besoin de toi »). L’album Sheel Oyoonak Anni (« Arrête de me fixer »), sorti en 2000 obtient un plus grand succès que le précédent. Le single (Akhasmak Ah) et l’album (Ya Salam) terminent premiers dans les hit-parades libanais et égyptiens (l’Égypte étant le plus grand marché de musique arabe).

Elle commence à chanter dès sa jeunesse en participant à des concours pour la chaîne de télévision libanaise arabophone LBC. Elle gagne un concours en chantant un morceau d’Oum Kalthoum dans l’émission Noujoum Al-Moustaqbal (Les étoiles du futur) sur Future TV. Sa carrière a réellement commencé en 2003, quand elle est arrivée à imposer un nouveau style avec le morceau Akhasmak ah.

Sa carrière est gérée par Jiji Lamara, et c’est Nadine Labaki, la célèbre réalisatrice libanaise (Caramel…), qui a dirigé le tournage de certains de ses clips les plus célèbres comme Ah W Noss, Lawn Oyounak ou Enta Eih…

En 2010, elle est choisie pour interpréter en arabe avec K’naan Wavin’ Flag, l’hymne de la coupe du monde de football de 2010.

Elle est désormais l’égérie de Coca-Cola et de la gamme de bijoux « Damas » dans le monde arabe.

En 2014 elle devient l’ambassadrice de la marque de Smartphones Huawei et devient l’égérie de leur nouveau produit, le Ascend Mate. De nombreuses pubs sont alors réalisées à partir de clips existants. En 2014, Nancy lance le Hashtag « Spread the Nancy love » en rapport avec son dernier album.

Jiji Lamara est le manager officiel de la chanteuse depuis ses débuts, il est donc avec elle lors de tous ses déplacements et prend soin de la Nancy et de sa carrière.

Les tournées
Nancy Ajram fait beaucoup parler d’elle et ses tournées sont parfois assez mouvementées. Elle a lors d’un concert au Bahreïn suscité de vives réactions politiques et lors d’un autre concert cette fois-ci au Koweït, on lui imposa de porter une robe noire qui cacherait ses jambes jusqu’aux chevilles.

Les tournées de la chanteuse l’ont déjà menée sur les cinq continents.
La chaîne A3 a d’ailleurs suivi Nancy Ajram dans le cadre de son émission Behind The Scene lors de sa tournée américaine (Chicago, Boston, Las Vegas, Los Angeles, San Francisco, etc.).

Récompenses
Elle a gagné trois fois de suite le titre de chanteuse la plus populaire du monde arabe en 2004, 2005 et en 2006 avec le Murex d’Or organisé au Casino du Liban.
Elle est élue successivement en 2003 et 2004 comme meilleure chanteuse arabe par le magazine Zahrat al-Khalij.
Elle est nommée par l’hebdomadaire américain Newsweek comme l’une des chanteuses les plus influentes du monde arabe en 2005, en parallèle avec les chanteuses Elissa et Haifa Wehbe. C’est l’une des icônes de la chanson panarabe et qui rivalise, dans le cœur des adolescents de tout le Moyen-Orient.
En 2008, c’est la consécration pour Nancy Ajram, elle obtient un World Music Award à Monaco, comme meilleure artiste de l’année pour le Moyen-Orient.
Toujours en 2008, Nancy Ajram obtient le Student Choice Awards qui a été organisé par l’université ou elle fit ses études en communication. Les étudiants élurent l’album Bitfakkar Fi Eih, qui contient 14 chansons, comme étant le meilleur album de l’année.