Johnny Hallyday guest Paul Personne - Toute la musique que j aime Live 1993
Prev 1 of 2 Next
Prev 1 of 2 Next


Johnny Hallyday, de son vrai nom Jean-Philippe Smet, né le 15 juin 1943 dans le 9e arrondissement de Paris et mort le 5 décembre 2017 à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine), est un chanteur, compositeur et acteur français.

Durant ses 57 ans de carrière, il s’impose comme un des plus célèbres chanteurs francophones et une des personnalités les plus présentes dans le paysage médiatique français.

S’il n’est pas le premier à chanter du rock en France, il est, à partir de 1960, le premier à populariser le rock ‘n’ roll dans l’Hexagone. Les différents courants musicaux auxquels il s’adonne – le rock ‘n’ roll, la pop, le rhythm and blues, la soul, le rock psychédélique – puisent tous leurs origines dans le blues. Bien qu’il interprète de nombreuses chansons de variété, de ballades et parfois de country, le rock reste sa principale référence.

Sa longévité au premier plan de la scène artistique et ses prestations vocales et scéniques lui attirent la reconnaissance de ses pairs et du public. Au total, il réalise 80 albums, dont 51 albums studio. Il totalise 6 disques de diamant, 40 disques d’or, 22 disques de platine et 10 Victoires de la musique. En dehors des pays francophones, s’il ne parvint pas à s’imposer durablement malgré plusieurs tournées à succès, notamment en Amérique du Sud, sa réputation d’homme de scène franchit les frontières. Il effectue ainsi 184 tournées et donne plus de 3 250 concerts, totalisant 29 millions de spectateurs, avec des prestations à gros budgets et effets scéniques.

Alors qu’il est atteint d’un cancer du poumon, il effectue sa dernière tournée en juin et juillet 2017, aux côtés de ses amis Jacques Dutronc et Eddy Mitchell, avec qui il a formé le trio des Vieilles Canailles. Sa mort, survenue quelques mois plus tard des suites de sa maladie, donne lieu à un important hommage populaire. Au moment de sa mort, les ventes de ses disques se chiffrent à 110 millions d’exemplaires.


Mort, hommage populaire et inhumation
Article détaillé : Mort et obsèques de Johnny Hallyday.

Cimetière de l’église de Lorient de Saint-Barthélemy, où il est inhumé.
Il meurt le 5 décembre 2017 à 22 h 10282, à l’âge de 74 ans, à son domicile de Marnes-la-Coquette, situé près de la rue Maurice-Chevalier, dans les Hauts-de-Seine, des suites de son cancer du poumon.

Le président de la République, Emmanuel Macron, salue sa mémoire et de nombreuses personnalités lui rendent hommage en des termes très élogieuxaz. La presse nationale et internationale salue la carrière du chanteur. Aux États-Unis, le New York Times et CNN décrivent Johnny Hallyday comme l’« Elvis Presley de la France ».

Un « hommage populaire » lui est rendu dans la capitale française, lors de ses obsèques en l’église de la Madeleine, le 9 décembre 2017. Cet hommage réunit entre 800 000 et 1 million de personnes et est suivi par 15 millions de téléspectateurs. De ses obsèques à décembre 2018, une messe de suffrage à l’intention du chanteur est célébrée le 9 de chaque mois, en l’église de la Madeleine ; elle réunit chaque mois entre 200 et 750 personnes.

Conformément à son souhait, Johnny Hallyday est inhumé au cimetière de l’église de Lorient de Saint-Barthélemy, sur l’île de Saint-Barthélemy, où il possédait sa villa « Jade ». La cérémonie a lieu le 11 décembre 2017, dans l’intimité familiale et de ses amis proches.